La Profession de Foi Eucharistique est une étape proposée aux Jeunes qui ont déjà reçu la Confirmation et souhaitent manifester publiquement leur engagement à vivre dans la fidélité de leur baptême. 

Cette étape, proposée à tous, se prépare à partir de la quatrième, au Le Moulin du dimanche au cours d'une préparation spécifique organisée de janvier à juin.

 Qu'est-ce que la Profession de foi eucharistique "PFE" ?

Les jeunes qui ont reçu le sacrement de la Confirmation sont devenus, par le don de l'Esprit Saint "adultes dans la foi". Ils sont donc à même de professer non seulement leur foi chrétienne (ce qui est fait chaque dimanche) mais, plus particulièrement, leur foi dans le mystère le plus extraordinaire, celui de l'Eucharistie. D'une certaine façon, ils ont fait une première communion d'enfant... ils peuvent faire une première communion de jeune homme ou de jeune fille.

Chaque année, nous proposons aux jeunes qui s'y seront préparés (en approfondissant toute leur foi à partir de ce "sommet") de s'engager à vivre dans la fidélité au Jour du Seigneur. Une fidélité à laquelle tous les chrétiens sont tenus, sans doute, mais qu'il convient d'assumer personnellement, quelles que soient les conditions extérieures (la tradition familiale, les habitudes, les amitiés, le travail, les loisirs etc...). Cela suppose d'être mûr et responsable, mais un jeune homme ou une jeune fille peut l'être, dans la force de l'Esprit Saint, à l'âge où il acquiert une certaine autonomie se forge sa personnalité.

Comment s'y prépare-t-on ?

  • rencontre personnelle avec un "témoin" un ainé confirmé ayant une vie eucharistique sérieuse, qui accompagnera le professant au jour de la Profession devant l'autel,
  • entretien personnel avec le Père Jérémy Rigaux,
  • 4 séances de Moulin du Dimanche - avant la messe de 18h30 au Moulin
  • une veillée eucharistique avec tous les professants et les témoins.

En quoi consiste la cérémonie ? 

Au cours de la messe dominicale les Professants, vêtus de blanc (au moins le haut) qui ont apportés les oblats à l'autel, lisent ensemble et publiquement la "Profession de Foi Eucharistique" et communient solennellement au Corps et au Sang du Christ.

 

Les rendez-vous :

  • les 3 dimanches précédant - RDV à 17h15 au Moulin : réunion de présentation par le Père Jérémy Rigaux, en présence du jeune et/ou ses parents, puis discernement sur l'opportunité de faire sa PFE
  • Retraite et veillée préparatoire à la P.F.E. le samedi précédant
  • le jour J: Profession de Foi au cours de la Messe de 11h ou 18h30 en présence du "témoin" / parrain

Profession de foi eucharistique

Ce texte a été rédigé par l'abbé Simon Chouanard, amendé par l'équipe des prêtres de la paroisse Saint-Ferdinand et lu par des théologiens du Diocèse de Paris. Sa reconnaissance officielle est en attente. Toute remarque constructive, sur la forme ou le fond, est bienvenue, pourvu qu'elle aide à attteindre la finalité poursuivie : exprimer clairement la foi de l'Eglise dans le mystère de la sainte Eucharistie et ce en quoi il engage. Les quatre premiers paragraphes sont des "articles de foi" et le cinquième une prière, pour demander la grâce d'une fidélité à ce sacrement et s'y engager.

Je crois que la Messe, célébrée par le prêtre tenant la place de Jésus-Christ, seul Médiateur entre Dieu et les hommes, rend présent l’unique sacrifice du Christ.
Que le sacrement de l’Eucharistie a été institué par Jésus, au soir de la Cène, pour que l’offrande unique de sa vie sur la Croix, en rémission des péchés, puisse être accueillie par tous les hommes, jusqu’à la fin du monde.

Je crois que l’Eucharistie est la source et le sommet de la vie chrétienne, le don qui permet à tous les baptisés qui s’unissent au sacrifice de Jésus, d’offrir leur vie pour leur propre salut et celui du monde, ainsi que notre Sauveur nous l’a promis : «Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en Moi et Moi en lui ; et Moi, je le ressusciterai au dernier jour».

Je crois que l’Eucharistie est le plus grand trésor de l’Église et qu’à travers elle, nous recevons tous les bienfaits que le Seigneur nous a réservés, en particulier celui de l’unité de l’Église, le Corps du Christ que nous formons.
Que l’Eucharistie est le sacrement de la Charité. Qu’elle édifie, chaque jour davantage, le Royaume des cieux, jusqu’à sa pleine manifestation dans la gloire.

Je crois que le Christ est vivant dans son Église.
Qu’Il est présent à travers les membres de son Corps, dans sa Parole proclamée, ses ministres et au plus haut point dans l’Eucharistie, à partir de la Consécration, par le pain devenu son Corps et du vin devenu son Sang.
Que par la communion, Jésus veut nous unir à Lui pour que nous vivions sa Parole.
Que dans tous les tabernacles du monde, dans sa présence réelle, Il se présente à notre adoration.

Je demande la grâce, pour moi-même et tous mes frères ici présents, d’être fidèle toute ma vie à sanctifier le Jour du Seigneur en participant à la Messe du dimanche; de m’y préparer le mieux possible en recevant régulièrement le sacrement de réconciliation et d’en prolonger les fruits en priant quotidiennement, afin de devenir un saint comme Dieu m’y appelle depuis le jour de mon Baptême. Amen.

Haut de page